La Boost Battle Run devient la Boost Energy League

Le 21 février dernier se déroulait la finale de la Boost Battle Run à la Grande Halle de la Vilette à laquelle nous avons assisté, un événement running qui a opposé les parisiens et ses quartiers durant l’année. Un concept original qui a permis à adidas de faire concurrence à Nike et ses événements running organisés dans Paris (We Own The Night qui est maintenant devenu Nike Women’s Paris, le 10km Paris Centre, etc).

Après une première saison réussie, adidas ne voulait pas s’arrêter en si bon chemin. La marque avait annoncé une saison 2. Et bien c’est chose faite. Mais vous ne participerez plus à la Boost Battle Run. Souhaitez la bienvenue à la Boost Energy League, le premier championnat de running urbain et communautaire! Voici tout ce qu’il vous faut savoir sur ce championnat qui se déroulera du mois d’avril au mois de décembre.

Boost Energy League 2015 : 11 équipes et 11 ambassadeurs sportifs

Les 11 team leaders de la adidas Boost Energy 2015

Les 11 team leaders de la Boost Energy League 2015

En 2015, ce sont plus de 1 200 personnes qui vont s’affronter pour remporter la Boost Energy League. Il y aura 11 équipes, soit une de plus que lors de la première saison. Et c’est le plus connu des quartiers qui participera dorénavant à cet événement: la team #BoostChampsElysees.

Teddy Riner et Jo-Wilfried Tsonga sont à nouveau les parrains de la Boost Energy League 2015. A leur côtés, on retrouvera 11 ambassadeurs sportifs qui représenteront chaque quartier dont voici la liste ci-dessous.

Boost Energy League: la liste des ambassadeurs sportifs

Boost Energy League: la liste des ambassadeurs sportifs

Et voici les membres des différentes teams.

Boost Energy League 2015 : les règles du championnat

Les règles du jeu ont changé et la Boost Energy League se transforme en véritable championnat de running. Un peu comme ce que vous voyez au foot et au rugby, les 11 quartiers parisiens s’affronteront d’avril à décembre 2015 pour remporter le plus de doses d’énergie possible, et être couronné champion en fin de saison. Voici les règles:

11 journées de championnat d’avril à décembre

A chaque journée, 10 équipes affronteront une autre équipe du championnat (une équipe est exempte de compétition à chaque fois). Chaque rencontre permettra aux teams de remporter des points, ces rencontres se déroulant sur une durée moyenne de 2 semaines. 3 points pour une victoire / 1 point pour un match nul / 0 point pour une défaite. Une récompense, déterminée en fonction de l’actualité sportive, sera décernée par un jury à la fin de chaque journée de championnat à l’équipe jugée la plus méritante.

4 Multiruns

Chaque Multirun sera l’occasion d’une confrontation directe entre les 11 quartiers de la Boost Energy League dans des endroits phares de la vie parisienne, pour glaner des points supplémentaires, et ainsi remonter dans le classement général.

Un seul critère : la performance sportive

Exemple : une course entre les 11 champions (1 champion par team) dans un parc parisien. le champion arrivé premier permet à son Team de remporter le Multirun. 5 points pour le 1er / 4 points pour le 2ème / 3 points pour le 3ème / 2 points pour le 4ème / 1 point pour le 5ème / 0 point pour les suivants

Les critères s’appliquant aux journées de championnat

Un seul but : prouver que votre quartier est le plus énergique de Paris pour remporter le titre de champion de la Boost Energy League ! Comme lors de la saison précédente, la Boost Energy League se disputera sur les terrains sportifs, sociaux et créatifs :

La performance énergétique : l’équipe comptabilisant le plus grand nombre de participants ET de kilomètres parcourus lors des runs à l’issue des 2 semaines de compétition remportera une dose d’énergie.

L’énergie créative : les différents teams seront appelées à réaliser des actions créatives lors de chaque période de compétition, à la fois dans les rues et sur les réseaux sociaux. Un jury évaluera à l’issue de ce temps de compétition quelle équipe a été la plus créative et mérite de se voir attribuer la dose d’énergie en jeu.

L’énergie sociale : il s’agit d’un critère quantitatif, le nombre de hashtags est ici primordial. A la fin du championnat, le team le plus représenté sur les réseaux sociaux remportera une dose d’énergie.

Boost Energy League 2015 : le calendrier

Calendrier de la Boost Energy League

Calendrier de la Boost Energy League

L’événement running imaginé par adidas prend cette année encore plus d’ampleur. Pour la marque, c’est un formidable moyen d’entrer en contact direct avec les runners / potentiels consommateurs / fans de la marque. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien si le mot « Boost » apparaît dans le titre de cet événement. C’est une occasion en or de mettre en avant sa dernière chaussure de running: la adidas Ultra Boost. La Boost Energy League est au service de la réputation d’adidas et de ses produits running. Une réputation qui ne devrait que s’intensifier en 2015.

On va suivre de très près cette nouvelle saison et on vous donne rendez-vous sur le bitume pour remporter la Boost Energy League 2015 😉 En attendant, n’hésitez pas à nous dire de ce que vous pensez de cet événement!

2 commentaires

  1. SportBusinessetMoi 09/04/2015
  2. Cyrille Gandolfo 09/04/2015

Et si vous réagissiez ?

La Boost Battle Run devient la Boost Energy League

Je m'abonne à la Newsletter !

Rassurez-vous, vos données personnelles ne seront pas partagées.

Vous aimez le sport ?
Recevez par mail du contenu gratuit et exclusif !
Merci !
Nous venons de vous envoyer un mail de remerciement :)
Fermer

Send this to a friend

Bonjour,
je viens de lire un article intéressant : La Boost Battle Run devient la Boost Energy League.
Voici le lien : https://www.cdusport.com/boost-energy-league-20601