4 tendances sport et digital à suivre en 2015

L’année 2014 touche à sa fin, une année riche en nouveautés du côté du digital sport. Pour mon premier papier sur Cdusport je me permets donc un petit bilan/projection sur l’année à venir. Quels grands sujets sont susceptibles de nous occuper dans les mois à venir ? Début de réponse en 4 points.

[Tweet « Voici les 4 tendances sport et digital à suivre en 2015 »]

1. La bataille droits TV vs réseaux sociaux

On en a eu une nouvelle démonstration malheureuse pas plus tard que cette semaine avec l’affaire @saintmtex, les problèmes de droits de diffusion sur le web et le mobile sont loin d’être résolus. En cause ce décalage profond entre (certaines) instances du sport professionnel et les usages actuels d’une génération ultra connectée.

Qui peut penser sérieusement que quelques gifs ou Vine d’actions marquantes d’un match (et même pas forcément les buts dans le cas de @saintmtex et sa boîte à gifs !) portent atteinte aux diffuseurs officiels d’une compétition ayant acquis, souvent très cher, ces droits ?

Capture d’écran 2014-12-22 à 13.14.10

Malgré tout, la question peut se poser pour des comptes Twitter/Youtube/Vine (rayez la mention inutile) qui exploitent ces actions, résumés et buts à des fins commerciales en vendant de l’espace sur leurs sites ou en tirant profit de leur base d’abonnés. L’affaire est pour le coup bien plus complexe. Mais que diable, un peu de bon sens dans tout ça, histoire de ne pas reproduire les erreurs et non sens absolus du business de la musique…

2. La mise en avant “réelle” de fans virtuels

Cette tendance de fond s’inscrit dans l’idée d’une fan experience toujours plus proche du public. Certainement facilitée par la proximité permise par les réseaux sociaux, cette mise en avant des fans peut prendre plusieurs visages.

Par exemple en les invitant à des événements spéciaux comme la découverte d’une loge réservée ou d’expériences money can’t buy totalement premium et inédites. Mais aussi en les activant sur les réseaux sociaux pour les faire apparaître ensuite sur le terrain.

On pourrait citer l’exemple d’Orange avec #Le12emeGone qui affichera les twittos tirés au sort sur la manche du maillot de l’Olympique Lyonnais. Nul doute que ce genre de relai en compétition d’une opération digitale n’en est qu’à ses débuts, à chaque club et sponsors de trouver le levier d’activation idéal.

3. L’expérience de tous les instants

En plus de partager la composition de l’équipe le jour du match, de renvoyer vers l’achat de billets, et de faire suivre le match en live tweet, les comptes des clubs et fédérations sont aujourd’hui complétés avantageusement par les comptes des sportifs. Quel fanatique de sport de 2014 ne suit pas ses athlètes favoris sur Twitter ?

Le contact n’en est que renforcé et la distance avec ces stars hier inaccessibles semble toujours plus petite. On se souvient des selfies des équipes partant à la Coupe du Monde brésilienne l’été dernier, mais aussi les photos “inside” de tous les grands événements de l’année, tous sports confondus. 2015 sera sans aucun doute l’année charnière où cette composante deviendra indispensable pour tous les acteurs du sport business.

L’occasion de voir fleurir des social corners comme celui du circuit PGA ?

Capture d’écran 2014-12-22 à 13.32.54

4. Services, dispositifs second écran et statistiques en temps réel

L’innovation technologique a toujours eu son échos dans le sport : de la télévision pour suivre un événement mondial en direct  à Twitter pour interagir autour des émotions procurés par les exploits de nos champions.

Et bien souvent, pour aller plus loin, le fan de sport est avide de statistiques. Ca tombe bien, le monde numérique est fait pour assouvir cette soif d’en savoir toujours plus, toujours plus rapidement. L’année qui arrive verra l’explosion des dispositifs de second écran toujours plus performants (choix de l’angle de caméra, statistiques temps réel, réactions de ses amis sur les réseaux sociaux…).

CDM7

Mais aussi, pourquoi pas, la généralisation de services comme “@FIBA scores” permettant de recevoir une notification pour avoir les résultats en direct. Encore plus direct qu’une application. Plus de statistiques ? Plus de compétitions couvertes ? L’avenir nous le dira.

Et pour vous, quelle sera la prochaine grande innovation dans le digital sport ?

Pas de commentaires

Et si vous réagissiez ?

4 tendances sport et digital à suivre en 2015

Vous aimez le sport ?
Recevez par mail du contenu gratuit et exclusif !
Merci !
Nous venons de vous envoyer un mail de remerciement :)
Fermer

Send this to a friend

Bonjour,
je viens de lire un article intéressant : 4 tendances sport et digital à suivre en 2015.
Voici le lien : http://www.cdusport.com/tendances-sport-digital-2015-18590