Les rallyes sous la neige, grand spectacle et enjeux marketing

À quelques semaines de la saison hivernale, les journées sous la couette, accompagné d’une boisson chaude, se profilent et pourraient être animées par un programme particulier, le Rallye. Le championnat du monde, qui a fait éclore le phénomène Sébastien Loeb, compte encore de nombreux fans à travers le monde. Que ce soit sur terre, sur asphalte ou en forêt, le championnat WRC bat son plein et offre, lors de chaque spéciale, un magnifique spectacle. Les courbes, les dérapages, les sorties de routes et la vitesse donnent des frissons à chacun des téléspectateurs.

Rallye et neige, c’est toujours du grand spectacle !

Fort de ses pilotes stars, la compétition prend également une autre importance lors des étapes neigeuses. En Suède et en Finlande notamment, le célèbre manteau blanc est sublimé par les passages des voitures, gonflées à bloc. Pleins de sang-froid, les pilotes ne sont pas effrayés par le manque de visibilité et les problèmes d’adhérences. Sebastien Ogier, le digne héritier de Sebastien Loeb, est d’ailleurs double tenant du titre du Rallye de Suède (édition 2015 et édition 2016).

Depuis plusieurs saisons maintenant, les différentes technologies améliorant la tenue de route se font de plus en plus nombreuses et permettent aux conducteurs de prendre des risques sans pour autant risquer leurs vies. Suivant le tracé indiqué et reconnu par le pilote et le copilote, l’automobile, lancée à plusieurs centaines de kilomètres, glisse au fil du parcours. Soutenues par des pneus neiges plus qu’efficaces, Sébastien Ogier et les autres peuvent se livrer une lutte sans merci pour remporter le graal, une distinction très prisée lors des étapes neigeuses.

Sebastien Ogier, un pilote qui se sent à l'aise sur les routes enneigées

Sebastien Ogier, un pilote qui se sent à l’aise sur les routes enneigées

Maintenant retiré des courses WRC, Sebastien Loeb continue, toujours, de s’intéresser à la discipline qui lui a tout donné. Nonuple champion du monde de Rallye, ce dernier expliquait, en janvier dernier, le dilemme de chaque séance lors du choix des gommes :

Je ne pense pas qu’il soit possible de trouver les pneus parfaits (…) Ce que tu dois faire, c’est faire le meilleur choix pour deux ou trois spéciales. Faire un compromis dans certaines zones ; des pneus secs sur la neige ou des pneus neige pour de l’asphalte sec. Ainsi, tu peux garder de la vitesse pour les autres zones.

Le sport automobile au service des conducteurs de tous les jours

Les équipes d’ingénieurs, qui travaillent d’arrache-pied, tout au long de l’année pour améliorer les performances de ces véritables bêtes de compétition, permettent aussi aux automobilistes lambdas d’accéder à des améliorations non négligeables. Les marques de pneus savent que les rallyes sous la neige représentent un enjeu marketing de taille. Michelin, DMACK, Pirelli et Hankook sont les 4 marques de pneus qui fournissent les pneus lors des rallyes de la saison WRC 2016. Michelin garde la côte des meilleurs pilote. La marque française a d’ailleurs remporté sa 300ème victoire en Championnat du Monde des Rallyes en accompagnant Sebastien Ogier dans son 4ème titre mondial consécutif. Ces victoires ne sont pas seulement là pour venir garnir l’armoire à trophées de la marque. Derrière se cache un lucratif marché.

Si les produits développés lors de ces étapes montagneuses ne sont, pour le moment, pas accessibles aux particuliers, les procédés déjà testés depuis plusieurs saisons sont forcément utilisés lors de la confection des nouvelles montures et pneus hiver offerts aux utilisateurs. Ces gommes offrent alors une sécurité, une adhérence et une tenue de route beaucoup plus importantes et sont mêmes conseillées aux futurs vacanciers ou aux habitants des zones montagneuses. Malgré un prix plus élevé que les autres gammes de pneus, ces derniers représentent de toute façon la meilleure option quant à une utilisation sur neige.

A l’heure où les voitures sont de plus en plus connectées et intelligentes, les acteurs du marché des pneus ont de beaux jours devant eux. Le marché est florissant et propose de belles perspectives de croissance. Les sports automobiles et en particulier le rallye permettent une exposition médiatique bénéfique pour les ventes. Ce n’est donc pas pour rien que les marques se battent pour devenir fournisseur officiel des plus grandes compétitions. Les enjeux marketing sont colossaux. Vous comprendrez mieux pourquoi le sport de haut niveau est un relai de communication intéressant avec ses clients.

Petite question : les victoires sportives d’une marque de pneus vous influencent-elles dans vos achats pneumatiques ? A vos commentaires !

Et si vous réagissiez ?

Les rallyes sous la neige, grand spectacle et enjeux marketing

Envoyer à un ami

Bonjour,
je viens de lire un article intéressant : Les rallyes sous la neige, grand spectacle et enjeux marketing.
Voici le lien : http://www.cdusport.com/rallyes-neige-spectacle-enjeux-marketing-23632