La caravane du tour de France, les débuts du sponsoring cycliste

Aujourd’hui, impossible d’imaginer le tour de France sans sa célèbre caravane publicitaire. De la casquette CHAMPION,  au gant PMU,  en passant par le tour de cou LCL, vous y retrouvez tout l’attirail du parfait supporteur. Mais pourquoi et comment cette caravane a-t-elle vu le jour ? C’est ce que l’on vous fait découvrir aujourd’hui.

Aucun doute n’est permis. Le Tour de France qui fêtera sa 104ème  édition cet été, est un véritable événement planétaire. C’est même aujourd’hui la 3ème compétition sportive au monde après les jeux olympiques et la coupe du monde de Football. Pour preuve, la course est diffusée dans pas moins de 180 pays et fait déplacer quotidiennement pendant le mois de juillet, une moyenne de 4500 personnes.

Au revoir les équipes, bonjour les pays

Mais ce que l’on sait moins c’est qu’avant d’être une course par équipe, le tour à France de 1930 à 1962 s’est disputé par pays. Au départ de l’édition de 1930, on retrouve donc 4 équipes nationales : la Belgique, l’Espagne, l’Italie et la France. Pour l’anecdote le reste du peloton est alors composé d’autres cyclistes indépendants regroupés sous l’étiquette des touristes-routiers.

En effet, aux réponses aux différentes combines et arrangement illicites entre les marques de vélo, l’organisation du tour de France -alors dirigée par Henri Desgrange- décide de changer profondément le règlement de la course. A partir ce jour et à jusqu’à 1962 (puis de 67 à 68), les équipes seront organisées par pays et chaque coureur devra utiliser le même vélo.

De cette nouvelle formule (entièrement financée par l’organisation de la course), survient alors la problématique des frais des coureurs, et du besoin de sponsoring. C’est alors dans cette optique qu’émerge l’idée de caravane publicitaire. Dès 1930, aux abords de la courses apparaît par exemple la célèbre Vache qui rit, elle sera suivit rapidement d’autres grandes marques de l’époque telles Miror ou Michelin.

Miror 1930

caravane_michelin

caravane-LCL

Vache qui rit_TDF

Saint-Michel_caravane-du-tour-de-france

Belin_Caravane

La caravane du tour 2009 en images

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=wyqHNwWkwiE]

La moitié des spectateurs déclarent se déplacer pour voir la caravane

Une étude publiée à l’occasion du tour 2013, annonce que 47% des spectateurs viennent pour profiter de la caravane. D’ailleurs, on remarque qu’en comparaison avec les années 30, la caravane 2.0 a largement dépassé le simple cadre de la réclame publicitaire. Elle occupe une place capitale dans la démarche de promotion du tour de France, mais aussi dans l’activation marketing de ses différents sponsors. Que ce soit par l’intermédiaire des réseaux sociaux (pratiquement 28 000 likes sur FB), de jeux concours, d’applications et même par le biais d’un site internet très complet qui lui est entièrement dédiée, le lien entre les fans et les partenaires du tour de France a sans douter de très beaux jours devant lui.

La caravane 2012

EAUFFICIEL

Préparez-vous, J-129 avant la prochaine Grande Boucle !

1 commentaire

  1. BASTIN 10/08/2014

Et si vous réagissiez ?

La caravane du tour de France, les débuts du sponsoring cycliste

Envoyer à un ami

Bonjour,
je viens de lire un article intéressant : La caravane du tour de France, les débuts du sponsoring cycliste.
Voici le lien : http://www.cdusport.com/caravane-du-tour-de-france-debuts-sponsoring-cycliste-10726