Innovation : mesurez votre niveau de fatigue grâce à un tatouage

Mesurez instantanément votre niveau de fatigue lorsque vous pratiquez une activité sportive grâce à un tatouage révolutionnaire.

"Ceci est une révolution ". Steve Jobs peut se retourner dans sa tombe! Voici une innovation qui va plaire à tous les adeptes de l'auto-mesure. Des chercheurs ont mis au point un tatouage biométrique destiné aux sportifs. Grâce à lui, nous allons bientôt pouvoir connaitre notre niveau de fatigue et ne pas se mettre "dans le rouge" lorsque nous ferons du sport. On atteint cette fameuse zone quand notre taux d'acide lactique est trop élevé, c'est à dire lorsque notre corps à besoin de plus d'énergie qu'il ne peut en produire. Vous savez, c'est cette fameuse sensation que vous ressentez quand vos jambes ou vos bras vous brulent lors d'un effort violent ou de longue durée.

photo sportif fatigue

La fatigue, hantise de tous les sportifs

Comment fonctionne ce tatouage révolutionnaire? Et bien une équipe de scientifiques basée en Californie a eu la brillante idée de créer un biocapteur électrochimique flexible directement implanté dans un tatouage temporaire que l'on colle sur la peau d'un individu. Pour faire simple, ce biocapteur va mesurer la quantité de lactates présent dans votre corps grâce à la transpiration de l'athlète qui s'écoulera dessus.

photo tatouage fatigue innovation sport

Tatouage biométrique permettant de mesurer le niveau de fatigue d'une personne

A l'heure où nous auto-mesurons toutes nos performances sportives grâce aux applications de nos smartphones (Runkeeper, Nike+ running ou encore Runtastic pour ne citer qu'elles), cette innovation permettra à toutes les personnes de connaitre leur état de forme sans avoir recours à du matériel difficilement transportable. A l'heure actuelle, pour pouvoir mesurer ce fameux taux d'acide lactique, vous devez fournir un échantillon de sang et les résultats ne sont pas immédiats. Et ce tatouage révolutionnaire semble fiable : sur les 10 personnes à qui ont l'a appliqué, il est parvenu à chaque fois à mesurer avec précision le niveau d'acide lactique présent dans le sport de chacun des cobayes.

On peut imaginer dans un futur plus ou moins proche des sportifs de haut niveau se fier à ce tatouage nouvelle génération pour prévenir des gros coups de fatigue mais aussi des blessures qui se produisent généralement lorsque votre organisme manque d'énergie. Encore faut-il écouter son corps et s'arrêter à temps. C'est en tout cas une avancée scientifique notable.

(Via Clubic)

Informations sur le rédacteur

Cyrille Gandolfo

Créateur de CduSport.com. Passionné de sport, de nouvelles technologies et des réseaux sociaux, je partage avec vous l'actualité des coulisses du sport, mes points de vue et mes découvertes.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

[an error occurred while processing this directive]