Twitter VS Facebook : la bataille du live streaming sportif

facebook vs Twitter

Le 5 avril dernier, la nouvelle est tombée : Twitter va diffuser en live streaming les matchs NFL du jeudi soir durant la saison 2016-2017. Une nouvelle qui en a vraiment surpris plus d’un. Twitter, malgré le fait qu’il reste le réseau social préféré des utilisateurs pour relater l’actualité en direct, semble en perte de vitesse ces derniers mois. A titre d’exemple, Twitter n’a pas réussi à augmenter son nombre d’utilisateurs au quatrième trimestre 2015. Et quand on sait que à quel point la magie des chiffres peut vite faire tourner la tête des investisseurs, on peut comprendre que les dirigeants du réseau social font leur maximum pour simplifier le produit, le rendre accessible au plus grand nombre…et générer le maximum de revenus (qui a dit qu’il y avait trop de publicités sur Twitter ?).

Surtout, la concurrence est vraiment féroce et compte remettre en question la place que tient Twitter dans le coeur de utilisateurs, et particulièrement des fans de sport, qui aiment partager leurs émotions en direct. On pense principalement à Snapchat de plus en plus utilisé lors d’événements sportifs mais aussi et toujours à Facebook qui depuis 2015 fait son maximum pour que les utilisateurs partagent et regardent des vidéos et diffusent du contenu en direct sur sa plateforme. Alors en faisant l’acquisition des droits de diffusion des matchs du jeudi soir, Twitter va-t-il remporter la bataille du live streaming sportif ?

Twitter gagne l’appel d’offre de la NFL à la surprise générale

Ce qu’il faut savoir, c’est que personne ou presque ne misait sur Twitter pour remporter l’appel d’offres lancé par la NFL. La diffusion du match du jeudi soir en live streaming représente un fort enjeu niveau visibilité pour la ligue. Et aussi pour l’acteur qui en obtient les droits. Il faut rappeler qu’une saison de NFL ne dure que 5 mois et que les matchs attirent beaucoup de spectateurs aux Etats-Unis et dans le monde entier. Même si le match du jeudi soir reste le moins populaire des rendez-vous NFL comparés aux matchs du dimanche ou du lundi soir, il a été suivi par 17 millions de téléspectateurs en moyenne la saison dernière. Cela reste une belle occasion d’attirer de nouveaux utilisateurs sur la plateforme.

Pour obtenir les droits de diffuser 10 matchs, le réseau social a déboursé 10 millions de dollars, soit 1 million de dollars par match. Une excellente affaire pour Twitter si l’on en croit Bloomberg qui qualifie ce prix d’acquisition comme un prix cassé ! L’année dernière, Yahoo avait dû débourser 17 millions de dollars pour diffuser un unique match sur sa plateforme. En obtenant le droit de live streamer ces rencontres, Twitter va tout mettre en oeuvre pour saisir cette opportunité qui pourrait ne pas se représenter deux fois. Surtout que selon des sources proches du dossier, Twitter n’avait pas fait la plus grosse enchère. Un sacré coup donné à ses concurrents directs. Et une occasion rêvée de pousser en avant Périscope, la plateforme dont elle a fait l’acquisition en 2015 pour…55 millions de dollars. Vous commencez à comprendre pourquoi payer 1 million de dollars pour diffuser de la NFL s’apparente comme une excellente affaire ! Périscope sera forcément au coeur du dispositif pour faire vivre les coulisses des matchs du jeudi soir.

Facebook a perdu une bataille, pas la guerre du live streaming

De son côté, Facebook représente sûrement le plus gros concurrent en matière de live stream vidéo. Pourtant, ce n’est pas le coeur d’activité du réseau social. Il est loin le temps où vous partagiez simplement vos souvenirs ! Aujourd’hui, l’enjeu des acteurs du marché est de vous stimuler pour que vous réagissiez en direct. Mark Zuckerberg et son équipe font leur maximum pour pousser les utilisateurs à diffuser du contenu live. Aviez-vous remarqué le bouton pour diffuser un flux vidéo en direct dans la zone de création de post de votre application mobile Facebook ?

Oui, Mark Zuckerberg est obsédé par le live streaming. Et la stratégie semble s’avérer payante. Au quatrième trimestre 2015, 100 millions d’heures de vidéos ont été vues chaque jour sur Facebook. Oui, 100 millions d’heures. Ce n’est pas uniquement du contenu live mais cela montre sa volonté de proposer toujours plus de vidéos à regarder. Et donc d’implanter cette habitude de consommation dans la tête des utilisateurs.

Evidemment, Facebook avait fait une offre pour obtenir la diffusion des matchs NFL du jeudi soir. Et pourtant, il n’a pas remporté l’appel d’offres. Un coup dur. Oui mais Facebook continue un peu plus chaque jour de devenir un fournisseur important de contenus live. Et cela ne fait que commencer. Depuis quelques mois, Facebook abandonne son costume de réseau social pour enfiler celui de média social. Je vous invite d’ailleurs à lire le point de vue d’Alexandre Roty sur le sujet que je partage entièrement.

De plus, avec l’avènement de la réalité virtuelle et des casques / lunettes qui vont avec, les vidéos à 360 degrés vont fleurir un peu partout sur le réseau social. Facebook a très récemment dévoilé Surround 360, une caméra 8K qui permet donc, comme vous avez pu le comprendre, de filmer des vidéos à 360 degrés. Selon les spécialistes, le logiciel post-production est vraiment intuitif et permet de traiter les vidéos en un temps record. Il ne faudra donc pas beaucoup de temps au réseau social pour se doter d’un outil permettant la diffusion en live de contenus vidéo à 360 degrés. Les marques, et plus particulièrement les acteurs du sport n’attendent que ça. Facebook laisse les matchs de la NFL à Twitter mais n’a pas déposé les armes pour autant dans la bataille du live streaming vidéo.

A LIRE : Le premier match de football filmé en direct à 360 degrés et en Ultra HD

2016, incontestablement l’année du contenu vidéo

2015 était une année de transition sur le plan de la navigation mobile. 2016 est elle l’année du contenu vidéo. La bataille que se livrent Facebook et Twitter traduisent parfaitement la tendance qui est présente depuis quelques mois. Il sera très intéressant de voir le dispositif mis en place par Twitter à l’occasion des matchs NFL du jeudi soir. De son côté, Facebook propose de plus en plus d’outils qui permettent au plus grand nombre de diffuser du contenu vidéo en direct. Et puis n’oublions pas les autres acteurs qui ne veulent pas rester en marge de cette bataille. On pense à Snapchat ou encore à Youtube qui permet depuis peu de diffuser du live stream à 360 degrés. A l’aube de l’Euro 2016 et des JO 2016, la bataille du live streaming bat son plein. Faites vos jeux, rien ne va plus !

Et si vous réagissiez ?

Twitter VS Facebook : la bataille du live streaming sportif

Envoyer à un ami

Bonjour,
je viens de lire un article intéressant : Twitter VS Facebook : la bataille du live streaming sportif.
Voici le lien : http://www.cdusport.com/facebook-twitter-bataille-live-streaming-sportif-22823