adidas veut créer des chaussures et des vêtements avec les déchets plastiques de l’océan

Dans le monde d’aujourd’hui, une marque doit se placer en tant qu’acteur sociétal et environnemental. Et si elle peut avoir un impact positif sur l’environnement, c’est encore mieux. C’est ce vers quoi veut tendre adidas. La marque allemande a signé le 20 avril dernier un partenariat avec Parley for the Oceans. C’est un groupe d’artistes, de scientifiques, de musiciens et de designers qui se battent pour nettoyer les océans du monde de la quantité pharaonique de déchets (on estime entre 5 et 13 tonnes la quantité de déchets qui sont dans les océans). Pour contribuer à cet objectif, adidas et Parley for the Oceans veulent développer ensemble une fibre à base de déchets plastiques récupérés dans les océans. Une fibre qui pourra servir à la la confection de vêtements et de chaussures.

adidas, acteur sociétal et environnemental

Un projet ambitieux et ô combien nécessaire. Cette opération pourrait s’avérer très bénéfique à la fois pour adidas qui bénéficiera d’une source importante de matière première et pour la planète. Et avant de commencer à produire du textile et des chaussures à base de plastiques recyclés, adidas prévoit à court terme de ne plus distribuer de sacs plastiques dans les 2 900 magasins que compte la marque dans le monde.

« En nous associant avec Parley for the Oceans, nous contribuons à une grande cause de l’environnement et la co-création de nouveaux tissus à partir des déchets plastiques retrouvés dans les océans que nous allons intégrer dans nos produits. »

Eric Liedtke, membre du conseil executif d’adidas Group

adidas n’est pas la première marque à vouloir se lancer dans la fabrication de textiles à base de produits recyclés. En 2014, la marque G-Star Raw qui s’est associée au musicien Pharrel Williams. L’association a débouché sur une collection de jeans fabriqués avec une fibre provenant de déchets plastiques. Cette fibre est fabriquée par Bionic Yarn et provient principalement des bouteilles plastiques recyclées.

Pharrell Williams à la présentation de "G-Star Raw for the Oceans"

Pharrell Williams à la présentation de « G-Star Raw for the Oceans »

A noter que ce partenariat entre adidas et Parley for the Oceans est juste une partie d’un vaste programme mis en place par la marque allemande afin de contribuer durablement à la planète (voir le rapport 2014). En 2014, 30% du coton utilisé pour la conception des vêtements provenait de ressources renouvelables. adidas veut atteindre les 40% d’ici la fin 2015 et les 100% d’ici 2018.

On ne peut que saluer l’action d’adidas. Si chacun y met un peu du sien, les choses ne peuvent qu’aller dans le bon sens écologiquement parlant!

(Source)

Et si vous réagissiez ?

adidas veut créer des chaussures et des vêtements avec les déchets plastiques de l'océan

Envoyer à un ami

Bonjour,
je viens de lire un article intéressant : adidas veut créer des chaussures et des vêtements avec les déchets plastiques de l'océan.
Voici le lien : http://www.cdusport.com/adidas-chaussures-vetements-dechets-plastiques-21171